vendredi 14 novembre 2014

Cat Clarke, "Revanche".


Auteur:   Cat Clarke
Titre:   Revanche
Editions:   Robert Laffont (Collection R)
Nombre de pages:   491
Note:   8/10

Quatrième de couverture


Jem Halliday est amoureuse de son meilleur ami gay. Pas vraiment l'idéal, mais elle apprend à vivre avec cette idée. C'est alors que l'indicible arrive. L'homosexualité de Kai est révélée au grand jour... Et il se suicide. Jem ne sait ni quoi dire ni quoi faire pour le ramener. Mais elle veut savoir qui sont les responsables de la mort de son meilleur ami. Et elle veut les faire payer. Jusqu'où seriez-vous prêt à aller pour connaître la vérité ?

 Mon avis

   Je viens de terminer Revanche à l'instant où j'écris ces mots, et je ressens un vif besoin de m'exprimer à son sujet tant que les émotions m’imprègnent encore. Je n'ai pas de mot pour décrire ce que j'éprouve en ce moment. Je suis en état de choc et me sens terriblement mal. Une boule me cisaille l'estomac. Ressentir ce genre d'émotions en terminant un livre m'est déjà arrivé à plusieurs reprises mais jamais avec une telle puissance. De la révolte accompagnée d'un grand désarroi ainsi que d'autres sentiments contradictoires me traversent à l'instant. Je suis chamboulée, troublée mais vais tout de même me calmer, reprendre ma respiration et me concentrer afin que mon avis soit un minimum structuré. Ce livre m'a littéralement ravagé émotionnellement.

   Les thèmes abordés par Cat Clarke dans ce roman sont l'homosexualité, le suicide, le deuil et la vengeance, qui prédomine sur les autres. Je pense que vous pouvez d’ores et déjà comprendre qu'il s'agit d'un bouquin pour le moins ébranlant ! En effet, ces thématiques fortes ne laissent pas indifférent. Pour avoir lu également Cruelles de la même auteure, je n'étais finalement pas étonnée de les redécouvrir dans ce nouveau récit, mais de manière plus abouties et percutantes.

   Dans ce roman, nous rencontrons deux adolescents: Jem et Kai. Ils sont les meilleurs amis du monde, leur complicité est magique et leur relation semble merveilleuse. Cependant, un élément perturbateur vient secouer leur quotidien: une vidéo compromettante de Kai en compagnie d'un garçon lors d'une soirée, se retrouve sur la toile révélant son homosexualité aux yeux de tous. Kai, qui est un garçon optimiste avec comme philosophie de vie Carpe Diem, ne supporte pas cette épreuve et décide de se donner la mort, laissant Jem seule face au monde, totalement dévastée par la perte de l'être le plus cher à ses yeux. Une idée lui vient alors en tête: se venger des personnes responsables de sa mort...

   Je me suis immédiatement identifiée à Jem, du moins dans la première partie du roman. Je me suis reconnue en elle de part son caractère, sa façon d'être mais également dans son deuil. Il s'agit d'une fille introvertie préférant rester dans sa zone de confort en compagnie des personnes qu'elle connait et apprécie au lieu de côtoyer la foule sous le regard parfois méprisant des gens. Elle est également la narratrice et nous relate les faits qui se déroulent suite au décès de Kai. Le tout parsemé de flash-back parfois abruptes mais qui permettent au lecteur de restituer la cause de certains événements, qui d'ailleurs engendrent des conséquences non-négligeables...
Contre toute attente, je me suis également attachée à Kai qui, malgré son absence physique, est toujours bel et bien présent à travers les flash-back et surtout les lettres qu'il a rédigées pour Jem avant de se suicider où il se confie à elle, lui donne des conseils, la réconforte. Ce système épistolaire mis en place par l'auteure m'a beaucoup plu. De ce fait, nous avons le plaisir (ou pas) de découvrir le point de vue de nos deux protagonistes principaux dont la psychologie est exploitée à merveille par l'auteure.

   J'en viens à présent aux points qui m'ont déplu. Je n'ai pas aimé la tournure que prenaient les événements lorsque le thème de la vengeance apparaît durant la deuxième partie du bouquin. En effet, j'ai trouvé cette partie dérangeante, voire totalement malsaine. Jem se transforme littéralement que ce soit physiquement ou psychologiquement afin d'intégrer le groupe des Populaires, impliqué directement dans la mort de son meilleur ami selon elle. Pour mieux les détruire...
J'ai trouvé qu'elle en oubliait son essence, son identité, ses valeurs, sa famille et même Kai qui est pourtant l'unique raison de sa démarche. J'ai eu la sensation d'être face à une personne psychologiquement dérangée. Ce côté "schizophrène" m'a laissée perplexe: plus je tournais les pages, plus j'éprouvais un profond malaise. Et ce jusqu'à cette fin qui en est le point culminant et m'a achevée.
Un autre point négatif est la prévisibilité. J'ai effectivement deviné et ce dès le début, un des dénouements importants de l'histoire. Je ne parle pas ici des dernières pages auxquelles je ne m'attendais absolument pas et qui m'ont sciées sur place. Non, ici je parle de l'un des éléments majeurs de l'intrigue que j'ai trouvé excessivement attendu. A moins que l'auteure ait choisi de l'exploiter de cette façon afin de dépeindre l'aveuglement de l'héroïne ? Je n'en ai aucune idée.

   En somme, je dirais que Revanche me laisse une profonde sensation contradictoire, extrêmement étrange. Il m'a fait l'effet d'une bombe: mais est-ce dans le bon sens du terme ? Je suis incapable de savoir si j'ai apprécié ou non cette histoire. Ce dont je suis certaine c'est qu'elle me marquera incontestablement à vie. Revanche est un spécimen, porteur de thématiques fortes et d'une moralité implacable. De ce fait, je pense qu'il mérite d'être lu afin de briser les mœurs et donner de l'importance à ces sujets malheureusement encore tabous dans notre société. Revanche a provoqué chez moi un violent séisme émotionnel. Il m'a brisé le cœur.



« Il me manque tellement. Ça ne devient pas plus facile. Peu importe ce que les gens disent, le temps ne guérit pas les blessures. Il vous montre simplement de nouvelles, et encore plus douloureuses manières de souffrir de l'absence de quelqu'un. Plus cette personne est partie depuis longtemps, pire c'est, parce qu'on commence à oublier son sourire, sa façon de pencher la tête lorsqu'elle réfléchissait, de vous regarder et de deviner ce à quoi vous pensiez. Les photos ne la font pas du tout revivre non plus. Bientôt, on se met même à avoir la sensation que les vrais souvenirs ont été remplacés par des images photographiques - comme si la seule façon de se rappeler cette personne se trouvait désormais sur un cliché, et qu'elle devenait bidimensionnelle. Et vu comme ça déchire le cœur rien que d'y penser, on évite de le faire. »


17 commentaires:

  1. Ta chronique me donne tellement envie de le lire! Merci beaucoup pour la découverte ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente de lire ton message ! :) J'espère qu'il te plaira bises

      Supprimer
  2. Un livre que j'aimerai bcp découvrir :)

    RépondreSupprimer
  3. Ayant lu Cruelles de cette auteure, et ayant aimé sa plume, je suis très tenté par ce livre. D'autant plus que ton avis m'intrigue sur l'histoire du livre. Donc j'en prend note et peut-être le lirai-je un jour :)

    RépondreSupprimer
  4. jusqu'à présent je n'avais pas envie de le lire mais tu m'as convaincue x)

    bise
    Psycho-Boook

    RépondreSupprimer
  5. Je vois que toi aussi tu as adoré l'histoire ! :)
    Pour le changement de Jem, j'ai trouvé que Cat Clarke l'avait super bien écrit, et contrairement à toi, c’est l'un des points que j'ai le plus apprécié dans ce roman, car ici, Jem ne pouvait se venger en restant elle-même. Elle devait se transformer et devenir comme ces cibles, même s'il est vrai que parfois, elle se perdait un peu elle-même. Mais quand une personne veut se venger, elle est prête a tout pour arriver à ses fins...
    Sinon, concernant l’évènement prévisible que tu as noté, je crois savoir de quoi il s'agit. Il est vrai que dès qu'on lit le résumé, on se doute que les coupables ne sont pas aussi facile à trouver... Mais par contre, j'ai quand même été un peu surprise de découvrir les réels auteurs de cette vidéo, même si au final, ça me paraît tellement évident x)

    RépondreSupprimer
  6. C'est un livre qui m'attire beaucoup depuis sa sortie et ta chronique me donne encore plus envie de me jeter dessus !

    RépondreSupprimer
  7. il est dans ma wish-list depuis sa sortie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il te plaira si tu le lis ! :)
      Et en fait dis moi, as-tu un blog ? Car je vois que tu commentes souvent mes articles (d'ailleurs merci) mais je ne parviens pas à mettre la main sur ton blog, si tu en as un.

      Supprimer
  8. Je l'ai lu et j'en suis ressortie déçue. Ca fait deux livres que je lis de cette auteure et j'ai beaucoup de mal. C'est vraiment dommage car elle a une belle écriture. Ce qui m'a dérangeait dans ce roman, c'est l'héroïne que je n'ai pas du tout apprécié. Elle est trop naïve et aveuglé par sa haine qui comme tu le dis oublies c'est vrai valeur. Et la fin je ne sais toujours pas quoi en penser, j'en suis restée "bête". Je ne m'attendais pas à ça et en même temps je l'ai lu en une soirée. Je crois que ce roman a eu un effet paradoxal sur moi :P

    RépondreSupprimer
  9. Beaucoup de gens partagent exactement le même avis que toi ^^ Alors déjà que le résumé me faisait très envie, ta chronique s'ajoute à celle qui me confirme de me le procurer rapidement et de le découvrir ^^

    RépondreSupprimer
  10. Ho ! :o Il a l'air d'être vraiment incroyable d'après ce que tu en dis *^* Je pense qu'il pourrait me plaire et je le met directement de ma PAL ! :D

    RépondreSupprimer
  11. Je suis bien d'accord avec toi ! Il y a un avant et un après Revanche ! Qu'on aime ou qu'on déteste, on ne peut se sentir pareil qu'avant cette lecture !

    RépondreSupprimer
  12. Depuis sa sortie, ce livre attend dans ma PAL et malheureusement, je ne l'ai toujours pas sorti !! Je crois que j'ai peur d'être déçue vu son succès ! Il faudra que je m'y pense prochainement !!

    RépondreSupprimer
  13. Ça fait longtemps que je veux le lire, mais ta chronique m'a convaincue de le faire le plus tôt possible ! Puis j'adore la citation choisie ! :)

    RépondreSupprimer
  14. Je l'ai lu dernièrement et OMG, tout comme toi j'ai été ravagé ! Ce livre m'a littéralement brisé le coeur ! J'ai beaucoup de mal à exprimer ce que j'ai ressenti durant cette lecture mais ma chronique ne devrait pas tarder. En tout cas, je suis ravie qu'il t'ait plu bien que tu n'ais pas aimé la 2ème partie de l'histoire sur la vengeance.

    RépondreSupprimer
  15. C'est mon premier coup de coeur de l'année <3 Ce livre est justement une bombe à retardement ! Il m'a beaucoup plus touché que toi tout simplement parce que le sujet m'est personnelle donc ça m'a beaucoup plus pris aux tripes mais j'ai beaucoup apprécié le style de l'auteure. Agréable découverte.

    Ps : j'ai exactement choisi la même citation pour ma chronique :(
    D'ailleurs je crois que c'est la raison pour laquelle j'aime encore plus ton blog ! :) Big Love pour lui <3

    RépondreSupprimer

Je vous remercie pour votre réaction ♡