lundi 19 mai 2014

S.J. Watson, "Avant d'aller dormir".

Auteur:   S.J. Watson
Titre:   Avant d'aller dormir
Editions:   Pocket
Nombre de page:   480
Note:   7/10

Quatrième de couverture

     À la suite d'un accident survenu une vingtaine d'années plus tôt, Christine est aujourd'hui affectée d'un cas très rare d'amnésie : chaque matin, elle se réveille en croyant être une jeune femme célibataire ayant la vie devant elle, avant de découvrir qu'elle a en fait 47 ans et qu'elle est mariée depuis vingt ans. Son dernier espoir réside dans son nouveau médecin, Ed Nash. Celui-ci lui a conseillé de tenir un journal intime afin qu'elle puisse se souvenir de ce qui lui arrive au quotidien et ainsi reconstituer peu à peu son existence. Quand elle commence à constater de curieuses incohérences entre son journal, ce que lui dit son entourage et ses rares souvenirs, Christine est loin de se douter dans quel engrenage elle va basculer. Très vite elle va devoir remettre en question ses rares certitudes afin de faire la vérité sur son passé... et sur son présent.

Mon avis

     Que vous dire sur ce roman ? J'ai mis une éternité à l'achever. Plusieurs causes entrent en jeu. Premièrement, je l'ai lu en pleine période de révisions et d'examens, une erreur de ma part ! Ce roman est un thriller, et j'avoue que j'ai besoin de toute ma concentration pour lire ce genre littéraire, et disons que je l'ai lu au mauvais moment.

   Premier gros point négatif de ce roman, j'ai trouvé le début extrêmement long, je me suis d'ailleurs sans cesse demandée s'il s'agissait réellement d'un thriller, car à mon sens, dans ce genre littéraire, le lecteur doit être immédiatement immergé dans l'histoire pour mieux suivre l'éventuelle enquête, mieux comprendre l'intrigue et ce, dès le début du roman ! Mais ce ne fut pas le cas, je me suis longuement ennuyée. En effet, j'ai trouvé que de nombreuses répétitions figuraient dans ce roman. Normal vous allez me dire, puisqu'il s'agit de l'histoire d'une femme amnésique qui, tous les jours, se réveille sans aucun souvenir. Je conçois que c'est nécessaire que certains éléments reviennent tout au long de l'histoire, mais pour ma part, j'ai trouvé cela fatiguant et assommant. D'autant plus que cela se perpétue sans cesse au fil des pages...

   Cependant, j'ai réussi à m'attacher assez rapidement à Christine, le personnage principal, cette femme qui est devenue malheureusement amnésique à cause d'un accident. Durant toute l'histoire, elle essaie de recoller les morceaux de son passé tout en écrivant ses journées dans un journal afin d'en tirer le maximum d'informations. J'ai trouvé Christine très attachante, parfois je me mettais à sa place, comme si je voulais l'aider à retrouver les fragments de son passé.
D'ailleurs, je vais vous parler d'un autre point positif et pas des moindres... la fin ! C'est seulement dans cette partie que j'ai été capable de me plonger littéralement (oui,oui) dans l'histoire car le côté thriller débarquait enfin. J'ai complètement a-d-o-r-é cette chute ! Je ne me doutais absolument pas que l'histoire se terminerait ainsi. J'ai été agréablement surprise. J'en ai d'ailleurs été encore chamboulée les heures qui suivaient la fin de cette lecture. Sur ce point, l'auteur m'a bluffée ! 

   Malgré tout, ce livre n'est pas mal même avec son début (et une partie de la moitié) long et redondant. Heureusement que la fin était là pour marquer le coup !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Je vous remercie pour votre réaction ♡