vendredi 23 mai 2014

Lauren Oliver, "Delirium, tome 1".

Auteur:   Lauren Oliver
Titre:   Delirium, tome 1
Editions:   Hachette (Black Moon)
Nombre de pages:   456
Note:   8/10

Quatrième de couverture

     Lena vit dans un monde où l'amour est considéré comme la pire des maladies. Un monde où tous les jeunes subissent à leur majorité une opération du cerveau pour être immunisés. À quelques mois de ses dix-huit ans, Lena aspire presque à subir à son tour le Protocole car depuis toujours amour rime pour elle avec souffrance et danger. Jusqu'à ce qu'une rencontre inattendue fasse tout basculer. Avant, tout était simple, tout était organisé. Mais est-ce vraiment vivre que de laisser la société tout prévoir pour vous ? Vos amis, vos amours et votre avenir ? Imaginez qu'on vous prive de tout sentiment. Que la liberté ne soit plus qu'un vieux souvenir dénué de sens. Jusqu'où iriez-vous pour garder le droit d'aimer ?

Mon avis

     Le temps est venu pour moi de vous rédiger la chronique du premier tome de cette saga (lu en lecture commune avec Mathilde, ma partenaire), qui était attendue avec enthousiasme pour certaines personnes. Il est vrai que, à cause de mon voyage, je n'ai guère eu le temps ! Bref, sans plus tarder, je vous laisse lire la suite de cette chronique afin de découvrir si ce livre m'a plu ou non.

      Dans ce livre, ce qui m'a attirée dans un premier temps fut le résumé. En effet, l'histoire m'a de suite plu: un monde où l'amour est proscrit, sujet que j'ai trouvé original. Pour se faire, un remède, appelé le Protocole, a été mis en place par les autorités permettant d'éradiquer toute sorte de sentiments, émotions, considérés comme des infamies, dont la principale est l'amour, le pire des maux sur Terre. Il s'agit donc bel et bien d'une dystopie, genre de lecture que j'apprécie de plus en plus. Dans ce tome, nous découvrons Lena, une jeune fille de 18 ans, qui sera bientôt à son tour immunisée grâce à ce fameux Protocole, et elle n'y voit aucun inconvénient, bien au contraire, elle s'en réjouit et décompte même les jours jusqu'au grand jour de sa "guérison". Mais bien sûr, rien ne se passera comme prévu étant donné qu'une rencontre fortuite fera basculer la suite logique de son destin...

      Pour commencer, j'ai trouvé la majeure partie de ce livre bien trop longue, lente, ennuyeuse, notamment au début. J'ai eu énormément de peine à m'immerger complètement dans l'histoire malgré que celle-ci soit intéressante. J'ai tout à fait conscience que le premier tome d'une saga joue fréquemment le rôle d'introduction, pour fixer correctement le contexte de l'histoire, ce que je comprends ! Mais ici, cela m'a beaucoup dérangé, j'aurais aimé un peu plus d'action, tout simplement.
Heureusement que la suite des événements fut riche en rebondissements ! Plus j'avançais dans le roman, plus je me sentais aspirée par l'histoire, je ne pouvais plus décrocher mes yeux ! Je peux vous dire que lorsque j'ai eu terminé ce tome, je n'avais qu'une envie: lire la suite immédiatement ! Mais malheureusement, je n'avais pas le deuxième tome sous la main...

      Ensuite, je me suis beaucoup attachée à la majorité des personnages. En effet, j'ai adoré la personnalité de chacun d'entre eux, notamment celle de Lena, qui réalise un travail constant sur elle-même durant toute l'histoire. Je l'ai trouvé adorable, courageuse et pleine d'espoir. C'est réellement un personnage qui m'a touché de part toutes les choses qu'elle a vécu dans sa vie, les choix qu'elle a fait, etc. Evidemment, j'ai également beaucoup apprécié Alex... Quel homme parfait ! Tout me plaisait chez lui, en passant par son physique, son caractère,... Bref, vous m'avez comprise, les personnages forment, à mes yeux, le plus gros point positif jusqu'à présent.

    Mais ce n'est pas tout ! J'ai complètement adhéré au style d'écriture de Lauren Oliver. En effet, j'ai tellement trouvé sa plume envoûtante, sublime, que lors de certaines descriptions, j'avais l'impression de lire de la poésie. Le vocabulaire utilisé, les descriptions riches en informations ne permettant aucune ambiguïté,... Tout cela m'a conquise, et je n'hésiterais pas à découvrir d'autres ouvrages de cette auteure, en commençant par la suite de cette saga, évidemment !

      Pour conclure, j'ai trouvé le début longtrès long. Ce qui constitue selon moi, le point noir de ce livre. Mais pour mon plus grand bonheur, j'ai trouvé la suite excellente, remplie de rebondissements, et d'événements inattendus. De plus, les personnages sont attachants et le style de l'auteure est magnifique. Bref, je vous conseille cette saga si vous ne l'avez pas encore lue, d'ailleurs j'ai hâte de lire la suite et connaitre la suite des aventures de Lena, Alex, Hana et les autres...


L'avis de Mathilde, ma partenaire :



2 commentaires:

  1. Je me souviens avoir bien aimé ce roman. Je l'ai lu il y a un bout de temps mais je ne me souviens pas avoir relevé un début si long comme tu as semblé le remarquer. Même si j'ai bien aimé je n'ai pas forcément eu la grande motivation de lire la suite pour autant... ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai personnellement très envie de connaitre la suite :D En espérant que je n'y trouve pas trop de longueurs.

      Supprimer

Je vous remercie pour votre réaction ♡