dimanche 25 mai 2014

Jean-Luc Marcastel, "Un monde pour Clara".


Auteur:   Jean-Luc Marcastel
Titre:   Un monde pour Clara
Editions:   Hachette (Black Moon)
Nombre de pages:   345
Note:   9/10

Quatrième de couverture
           2027. En France.
     Après une catastrophe nucléaire succédant à tant d'autres, l'écologie est plus que jamais au centre des préoccupations. Les Enfants de Gaïa est une puissante secte extrémiste qui mêle discours écologiste et spiritualité. Diane, dont la jumelle Clara est morte suite à cette catastrophe, participe, avec son meilleur ami Léo, à l'une de leurs manifestations anti-nucléaire. Mais la marche pacifique tourne au combat de rue, et Diane, grièvement blessée, tombe dans le coma... Dix ans plus tard, la jeune fille se réveille. Pendant son sommeil, le monde s'est transformé.



Mon avis

      Je remercie Clara et Mélanie pour cette lecture commune, un partage que je recommencerais avec vous sans hésiter. Le sujet principal qu'aborde ce roman, l'écologie, est intéressant et me plait énormément. En effet, je n'avais jamais eu l'occasion de découvrir cette thématique dans le genre Young-Adult, par le passé. Je me suis donc empressée de me procurer Un Monde pour Clara afin de me constituer mon propre avis.
Dans ce roman, nous suivons Diane et Léo, des amis proches, se sentant particulièrement concerné par le bien-être de l'environnement étant donné que tous les deux ont perdu l'un de leurs proches dans une catastrophe nucléaire. Ils se rendent donc à de nombreuses manifestations contre ce fléau. Cependant, l'une d'entre elles se termine d'une manière tragique: Diane, blessée grièvement, tombe dans le coma. Lorsqu'elle se réveille dix années plus tard, le monde s'est métamorphosé.

   Dans un premier temps, j'ai ressenti quelques difficultés à m'immerger complètement dans l'histoire et ce, dès le commencement. Pour cause, le style particulier de l'auteur ainsi que la narration à la troisième personne m'ont déboussolé par moment. Il m'a fallu un temps d'adaptation pour m'y habituer, prendre mes marques. J'ai trouvé la construction de certaines phrases dérangeantes ainsi que le vocabulaire utilisé par l'auteur excessivement élaboré pour un Young-Adult. Cependant rassurez-vous, cela est probablement déroutant au début mais ensuite on s'y adapte facilement. Malgré tout, la compréhension des propos et des idées n'est jamais lésée.

     Le dernier point que j'aimerais critiquer est la chronologie des événements. Ce roman est parsemé de flash-back, souvenirs et rêves qui ont eu la fâcheuse tendance de m'emmêler les pinceaux. A plusieurs reprises je me perdais entre le passé et le présent, la réalité. Je ne vous cache pas que cela m'a perturbé, notamment au début du roman. Cependant, petit à petit, cette construction nous devient familière.

      Venons-en aux points de ce roman qui m'ont réellement plu. J'ai grandement apprécié la richesse de l'univers créé par l'auteur. On sent instantanément qu'il connait parfaitement son sujet et l'exploite à merveille. De nombreuses recherches ont probablement été effectué afin de constituer ce nouveau monde. Ce dernier parait idyllique. En effet, on se retrouve face à un jardin d'Éden, un monde meilleur et plus sain suite à la révolution verte. Cependant, comme l'on peut s'en douter, cette perfection cache des vices importants. Ce qui nous amène à nous méfier de certaines personnes. Le rêve devient un cauchemar...
      Concernant les personnages, je les ai relativement bien aimé bien que la narration impersonnelle nous éloigne de leurs ressentis, et débouche sur une difficulté à s'attacher entièrement à eux. Malgré cette construction, nous découvrons cette nouvelle société à travers les yeux de Diane qui s'interroge de la même façon que le lecteur: cela créé tout de même une certaine proximité.

      En conclusion, il s'agit d'un roman qui m'a énormément plu malgré les quelques points négatifs cités précédemment. Le thème abordé est important. Il nous invite à nous poser des questions et ouvrir les yeux quant à l'avenir de la planète. L'intrigue est prenante bien que quelque fois prévisible. Cependant, quelques questions restent en suspend, j'espère qu'une suite verra le jour. J'ai également apprécié suivre les protagonistes dans la découverte de ce nouveau monde aux allures paradisiaques. Vous ne porterez plus le même regard sur notre société, je vous le garanti !


L'avis de Mathilde, ma partenaire :



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Je vous remercie pour votre réaction ♡