dimanche 25 mai 2014

C.J. Daugherty, "Night School, tome 1".


Auteur:   C.J. Daugherty
Titre:   Night School, tome 1
Editions:   Robert Laffont (collection R)
Nombre de pages:   466
Note:   9/10


Quatrième de couverture

        Qui croire quand tout le monde vous ment ? Allie Sheridan déteste son lycée. Son grand frère a disparu. Elle vient d'être arrêtée. Une énième fois. C'en est trop pour ses parents qui l'envoient dans un internat aux règles quasi militaire. Contre toute attente, Allie s'y plaît. Elle se fait des amis et rencontre Carter, un garçon solitaire et ténébreux, aussi fascinant que difficile à apprivoiser... Mais l'école privée Cimmeria n'a vraiment rien d'ordinaire...


Mon avis

    Cette saga ayant rencontré un succès fulgurant au près de l'ensemble de la blogosphère, il était évident que je me constitue mon propre avis à son sujet. Cependant, il s'avère que ce ne fut pas le coup de cœur tant espéré pour ma part. Cependant j'ai tout de même passé une excellente lecture aux côtés de ce premier tome ! Dans celui-ci, nous découvrons Allie, une adolescente turbulente qui ne cesse de se rebeller au sein de chaque lycée qu'elle côtoie. Jusqu'au jour où ses parents, ne parvenant plus à tolérer le comportement de leur fille, décident de l'envoyer dans un établissement différent des autres, une école privée aux allures mystérieuses: Cimmeria.

     L'auteure a crée un univers particulier, qui se distingue à merveille des divers romans Young-adult que nous avons l'habitude de voir à l'heure actuelle. En effet, l'atmosphère énigmatique, angoissante et oppressante qui nous imprègne dès les premières pages, nous laisse présager un roman de genre fantastique. Pourtant, cette apparence est trompeuse puisqu'il s'agit en réalité d'un thriller possédant une intrigue menée à la perfection et addictive qui nous pousse sans cesse à nous poser une multitude de questions. A chaque fois que l'on pense réellement discerner un mystère de l'histoire, détenir enfin les réponses à nos interrogations: on se trompe lamentablement. L'auteure apprécie nous faire dévier dans toutes sortes de suppositions, comme Allie, la protagoniste principale. De ce fait, je pensais que les révélations finales auraient été à la hauteur de mes attentes, à la haute de l'intrigue parfaitement ficelée. Mais ce ne fut finalement pas le cas. Les divulgations ne furent malheureusement pas transcendantes à mes yeux. Je trouve qu'elles brisent le côté mystérieux mis en place par l'auteure. Effectivement, elles sont concrètes, n'adhérent guère à l'ambiance générale du livre selon moi. Pourtant, cela reste d'une originalité indéniable !
.
      En ce qui concerne les personnages, je les ai trouvé pour la plupart attrayants, à la fois étranges, difficiles à cerner et envers lesquels on développe une palette de sentiments contradictoires, oscillant de la sympathie à la haine. Ce qui m'amène à préciser que j'ai adoré suivre l'évolution des personnages au fil des pages. Une sorte de triangle amoureux se forme également, une chose que je n'apprécie généralement pas. Mais dans le cas présent, je l'ai trouvé tout à fait bien construit et surtout une nouvelle fois différent de ce qu'on a l'habitude de voir. Pour finir, j'ai éprouvé de l'affection pour une personne en particulier: il s'agit de Carter. En effet, il s'agit d'un jeune homme charismatique, mystérieux et terriblement attirant. Son humour sarcastique m'a fait craqué à plusieurs reprises. Je suis tombé littéralement sous son charme.
.
     Pour terminer en apothéose, j'ai également trouvé le style de l'auteure extrêmement agréable à lire. Les pages défilent sans que l'on s'en rendre compte et les descriptions sont admirablement bien dosées, loin d'être entêtantes ! Le vocabulaire est recherché et s'adapte au contexte. Je pense notamment à l'architecture et aux décors, décrits avec soin. Tout cela permet de visualiser sans difficulté l'univers crée par l'auteur, bien que les actions se déroulent la plupart du temps au même endroit, c'est à dire à Cimmeria.
J'ai tout de même un point négatif à relever: j'aurais préféré que la narration se déroule à la première personne et non à la troisième. En effet, comme j'ai pu vous le répéter à maintes reprises, cela permet de se sentir plus proche du personnage, d'être au cœur de ses pensées.
.
      Pour conclure, je vous conseille de découvrir, sans aucune hésitation, cette saga totalement innovante, débordant de secrets à élucider, de complots à décortiquer et bien d'autres choses plus mystérieuses les unes que les autres. Tous ces composants forment une histoire addictive à l'intrigue excellemment bien menée qui arrivera même à vous arracher quelques frissons...


L'avis de Roxane, ma partenaire :



4 commentaires:

  1. J'ai beaucoup aimé les deux premiers tomes :)

    RépondreSupprimer
  2. Un excellent premier tome pour ma part :) le tome 2 est en attente dans ma PAL.
    Très belle chronique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! :)
      J'espère que le deuxième me plaira plus que celui-ci, bien que je l'ai quand même apprécié :)
      Bisous!

      Supprimer

Je vous remercie pour votre réaction ♡