vendredi 23 mai 2014

Alyson Noël, "Éternels, tome 1: Everymore".

Auteur:   Alyson Noël
Titre:   Éternels, tome 1: Everymore
Editions:   Michel Lafon (Poche)
Nombre de pages:   364
Note:   6/10


Quatrième de couverture

     Avant l'accident, Ever Boom était une adolescente comme les autres. Elle a perdu toute sa famille dans cet épisode tragique, et reçoit soudain un terrible don : celui de lire dans les pensées des gens, de voir leur aura et de connaître leur vie en les touchant. Elle se renferme alors sur elle-même et évite le contact. Les élèves du lycée la regardent comme une bizarrerie, la pointent du doigt... jusqu'au jour où elle rencontre Damen Auguste. Damen est mystérieux, plein de charme et terriblement beau. Toutes les filles du lycée se le disputent mais c'est à Ever qu'il s'intéresse. Or c'est le seul être dont elle ne peut pas découvrir les pensées. Et personne ne sait réellement qui il est ni d'où il vient... 

Mon avis

       Je désirais découvrir cette saga malgré qu'elle soit moyennement appréciée, pour la majorité, sur la blogosphère. Pour tout vous dire, je ne déroge pas à la règle, cette lecture m'a posé quelques problèmes. Dans ce premier tome, nous découvrons Ever, une adolescente possédant un don particulier depuis la mort de sa famille dans un accident de voiture. Elle est extralucide, capable de lire dans l'esprit des gens qui l'entourent. Jusqu'au jour où le fameux Damen fait son apparition. Le don d'Ever possède une faille: elle ne parvient pas découvrir les pensées de ce jeune homme, il n'est pas comme les autres. Ne trouvez-vous pas une étrange ressemble avec Twilight ? Moi si. Et cela constitue, selon moi, le premier point négatif de ce livre.

     Je redoutais cette histoire aux airs vampiriques, de peur de me retrouver dans les clichés habituels de ce genre de récit. J'ai le regret de vous annoncer que l'auteure nage en plein dedans. En effet, Damen est absoluement parfait dans tout ce qu'il entreprend: il est beau, sportif, extrêmement intelligent. Quand est-ce que les êtres surnaturels seront-ils enfin imparfaits ?! De plus, ce prodige va tomber sous le charme de Ever, la fille la moins intéressante du lycée, qui ne fait que s'apitoyer sur son sort, sa vie et tout ce qui s'en suit... Encore un autre cliché, et pas des moindres ! Autant vous dire que je n'ai pas apprécié ces personnages que ce soit pour l'arrogance de Damen, ou la mauvaise foi d'Ever.

    Heureusement, il réside dans ce livre quelques points positifs qui m'ont aidé à passer une lecture moins désagréable. En effet, j'ai trouvé le style de l'auteur facile à lire et plaisant. Bien qu'il ne soit pas extrêmement recherché, j'ai passé un bon moment en compagnie de sa plume. De plus, il existe tout de même (et heureusement) une certaine originalité dans cette histoire: les auras, une sorte de monde parallèle, l'immortalité sous un angle différent, la voyance, etc. Ces différents thèmes abordés m'ont plu, j'ai aimé les découvrir.

    En conclusion, ce premier tome ne m'a pas tellement charmée de part ses nombreux points négatifs qui selon moi, ont grandement assombrit ma lecture. J'ignore si je laisserais une seconde chance à cette histoire, même s'il y réside également quelques points positifs. Cependant ceux-ci sont en position de minorité à l'échelle des problèmes que j'ai rencontré au cours de ma lecture. C'est donc pour cette raison que je ne lirais probablement pas la suite de cette saga pour en connaître son déroulement.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Je vous remercie pour votre réaction ♡